Revirement de situation.............

Après environ 3h d'audience devant le Tribunal Spécial Irakien, le procès de Saddam Hussein a été ajourné au 28 novembre 2005, faute de témoins.
En effet, 30 à 40 témoins programmés ne sont pas venus à Badgad pour le procès.
Comparaissant pour le massacre de 143 chiites en 1982, il clame son innocence et plaide non coupable pour ses crimes.

Répondre à cet article