Aujourd'hui, s'ouvre le procès de celui qui a régné sur l'Irak durant 24 ans.
Il comparaît avec 7 de ses lieutenants, jugés pour l'exécution de 143 chiites.
L'avocat de l'ex-dictateur a déposé une demande de report du procès d'un minimum de 3 mois, qui a peu de chances d'aboutir.
Saddam Hussein sera jugé dans son pays et par ses pairs, la justice saura t-elle se montrer impartiale?

>>Plus d'infos.....

Répondre à cet article