la Commission européenne a annoncé le 17 août son intention de dresser une liste noire des compagnies aériennes qui ne respectent pas les conditions de sécurité minimales.

 Après que quatre avions de ligne se sont écrasés en août au large de la Sicile, près d'Athènes, au Venezuela et au Pérou, faisant du mois d'août 2005 le mois le plus meurtrier qu'ait connu la sécurité aérienne depuis trois ans.

Une proposition en ce sens est en train d'être examinée par le Parlement européen. Si elle est adoptée, elle permettra à la Commission européenne de publier une liste de toutes les compagnies aériennes qui sont interdites de vol dans l'espace aérien des Etats membres pour des raisons de sécurité.

 La proposition a été publiée à la suite de l'accident d'avion de Sharm el Sheik survenu le 3 janvier 2004 et qui a coûté la vie à 148 personnes, pour la plupart de nationalité française.

Cette proposition permettra également aux passagers aériens de connaître à l'avance l'identité du transporteur qu'ils utiliseront. L'UE prévoit de créer une liste noire des compagnies aériennes peu sûres.

(Source : newsletter du Parlement européen)

Répondre à cet article